Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Conférence de presse du 7 novembre 2019 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Geng Shuang
2019/11/07

À l'invitation respective du Président du Parlement égyptien Ali Abdel-Aal et du Président du Conseil d'État d'Oman Yahya bin Mahfoudh Al Manthri, le Président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC) Wang Yang effectuera des visites officielles en Égypte et à Oman du 10 au 16 novembre.

À l'invitation de Saysomphone Phomvihane, membre du Bureau politique du Comité central du Parti révolutionnaire populaire lao (PRPL) et Président du Front lao pour la construction nationale, Wang Yang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et Président du Comité national de la CCPPC, effectuera une visite officielle au Laos du 16 au 19 novembre.

Q : Des législateurs britanniques ont publié un rapport affirmant qu'ils avaient découvert des « preuves alarmantes » d'influences chinoises sur les campus d'universités britanniques. Quel est votre commentaire à ce sujet ?

R : Nous avons noté les reportages concernés. La Chine suit toujours le principe de ne pas s'ingérer dans les affaires intérieures des autres pays et œuvre toujours à développer des relations de coopération et d'amitié avec tous les pays du monde sur la base du respect mutuel et de la non-ingérence dans les affaires intérieures.

L'échange d'étudiants a toujours été une partie importante de la coopération entre la Chine et le Royaume-Uni, qui a contribué à la communication et à la compréhension mutuelle entre les deux peuples. Nous espérons que les parties concernées pourront avoir une vision objective à cet égard et agir davantage dans l'intérêt des échanges socioculturels et du développement des relations entre les deux pays, au lieu de semer la discorde et d'inventer des histoires de toutes pièces.

Q : Le gouvernement yéménite et le Conseil de transition du Sud ont signé l'Accord de Riyad le 5 novembre dans la capitale saoudienne. Les deux parties sont parvenues à un consensus sur la formation d'un nouveau gouvernement et la réorganisation des forces armées. Quel est le commentaire de la Chine à ce sujet ?

R : La Chine soutient fermement les efforts yéménites visant à défendre la souveraineté, l'indépendance, l'unité et l'intégrité territoriale du pays. Nous saluons la signature de l'Accord de Riyad entre le gouvernement yéménite et le Conseil de transition du Sud. Nous apprécions également le rôle positif joué par l'Arabie saoudite et d'autres parties. Nous espérons que les parties concernées, en continuant à tenir compte des intérêts du Yémen et de son peuple, accéléreront le processus de règlement politique et rétabliront rapidement la paix, la stabilité et l'ordre.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés